Pourquoi aller voter ?


Voilà, le chéri et moi, accompagnés bien sûr de notre petit pout, sommes allés voter en fin d'avant-midi.  À cela, Xavier nous a demandé, du haut de sept ans, quel en était l'intérêt ?

Comme mon père me l'avait déjà dit quand je fus moi-même gamine, je lui ai répondu que d'avoir le droit de voter pour un conseiller municipal, un maire, un député provincial et fédéral, c'était le pivot essentiel de la démocratie et que nous avions la chance, nous, ici, d'avoir ce droit.  Je lui ai fait réaliser, comme jadis mon père le fit avec moi, que ce n'était pas partout dans le monde que les gens pouvaient mettre une petite croix sur un bulletin de vote afin d'élire un individu ou/et un parti qui pourrait changer nos vies de citoyens (ou pas) dans nos municipalités, villes, provinces, pays.  Finalement,  sans trop en mettre, je lui ai aussi expliqué qu'il y avait des gens qui étaient prêts à risquer leur vie pour pouvoir avoir ce droit de vote et que, par conséquent, si son papa et moi on ne se rendait pas mettre une petite croix sur notre bulletin de vote, ça voudrait dire qu'on n'accorderait pas une grande importance à notre démocratie.


Après un certain laps de temps tout en silence, Xavier me résume tout mon beau discours ainsi :
«Ah! C'est pour ça que j'ai entendu à la télé tantôt (c'était à 5h59 am au poste des news) quelqu'un dire que pour avoir le droit de chialer après les élections contre le maire Coderre (il n'a pas encore compris que le nôtre à Laval c'était Demers, sûrement parce que celui-ci s'est fait assez discret), faut d'abord aller voter.  Les absents ont toujours tort...»
Et à vous qui vous demandez pourquoi faire l'effort d'aller voter, voici une réponse assez simple:

«Parce que personne ne peut le faire à notre place !»
Pouvez-vous voter ? 
Pour voter, vous devez obligatoirement être sur la liste électorale et avoir 18 ans ou plus le jour du vote. De plus, vous devez remplir les conditions suivantes au 1er septembre 2017 :
  • posséder la citoyenneté canadienne;
  • ne pas être sous curatelle ni être une personne privée de ses droits électoraux;
et vous devez être dans l’une de ces situations :
  • avoir son domicile dans la municipalité et habiter au Québec depuis au moins 6 mois;
OU



Messages les plus consultés